Acclimater, mater le chaos climatique, matériellement, maternellement

Nous allons créer un site web dédié aux débats induits par l'appel des 130, projetons ici les ébauches de structuration de cette série de débats en attendant la mise à jour pour inscriptions aux séances en visio à distance, crise pandémique oblige.

Une première session serait consacrée au débat de fond, de comment enrayer la crise climatique et sociale de façon à garantir les résultats, elle serait articulée sur 7 items : 

-trente ans d'obligations de moyens;

-l'enfermement dans l'approche des émissions nationales ou européennes; l'ignorance volontaire du transfert des émissions nationales vers les émissions importées (Haut Conseil au climat)

-la réalité de l'évolution ou non évolution de notre empreinte carbone: un PIB qui reste étroitement corrélé à la consommation d'énergie fossile; les obligations de moyens n'y changent rien (JM Jancovici)

-les vraies inflexions, toujours remises à plus tard: illustrer par des courbes dessinées à plusieurs époques et qui montrent que "demain on rasera gratis" (à définir)

-les scénarios Negawatt, Facteurs 4 ou autres:  de belles carrosseries, montrant que les inflexions sont techniquement possibles, mais sans moteur, c'est à dire ne disant jamais comment provoquer les changements de comportement

-la responsabilité des Etats et des sociétés: de l'obligation administrative de moyens à l'obligation de résultat: s'appuyer sur l'avis du rapporteur du Conseil d'Etat 

-conclusion: passer à une obligation de résultat des Etats et des citoyens: on n'échappe pas au niveau européen et au niveau national à un rationnement de l'énergie fossile. Reste à définir comment pratiquer le rationnement dans un esprit de justice sociale. Dans les débats à venir, on va examiner les propositions mise sur la table par les uns et les autres en allant aussi loin que possible dans leur examen. Et on commencera par le compte carbone.

Seconde session   Le dispositif technique du compte carbone, ses obligations, comment ne pas être intrusif

2-      3ème session Les échelles et niveaux territoriaux de régulation du compte carbone

3-      4ème session Réticences sur le caractère échangeable et négociable des points carbone

4-       5ème session Quels risques de fraude, comment protéger

5-      6ème session Synergies et antinomies avec les politiques publiques d’investissement et de réglementation (y compris green deal européen)

7ème session Ouverture sur les autres voies et dispositifs pour une décarbonation effective 

dernière session « synthèse » réservé à ceux qui ont suivi au moins 5 des 7 séances.

Ceci qu'est une ébauche de ce que serait le programme, à affiner, nourrir et compléter